3 Moyens d’éviter d’être arnaqué par les fournisseurs chinois

Reading Time: 4 minutes

En tant que vendeur e-commerce, vous devez vous poser trois questions : est-ce que je fabrique moi-même mes produits, est-ce que je fabrique aux États-Unis ou est-ce que je fabrique à l’étranger ?

Puisque vous lisez cet article, vous penchez probablement vers la dernière option. Produire des produits à l’étranger, en particulier auprès des fabricants chinois, donnera à votre entreprise des marges solides et des délais d’exécution rapides dans l’idéal. Mais ce n’est pas toujours le cas.

Pour vous assurer de ne pas vous faire arnaquer par des fournisseurs chinois, je vais vous guider à travers quelques conseils et expériences que j’ai eu au cours des dernières années.

Je m’appelle Nathan Resnick et je suis un entrepreneur qui occupe actuellement le poste de PDG de Sourcify. Après avoir fabriqué des dizaines de produits et vécu comme étudiant étranger à Pékin, je suis évidemment fasciné par la fabrication chinoise.

J’ai pu voir les tenants et les aboutissants de traiter avec des fournisseurs chinois et j’ai malheureusement été victime de certaines tromperies. Je voulais prendre le temps d’écrire ceci pour m’assurer que vous ne rencontriez pas les mêmes problèmes.

Le secteur manufacturier en Chine comporte de nombreux avantages, mais il présente également certains risques. Sécuriser un fabricant peut être difficile et éprouvant. Après tout, il y a plusieurs escrocs chinois qui se font passer pour des fabricants simplement pour prendre votre argent et s’enfuir.

Si vous voulez éviter ce piège et profiter de tout ce que la fabrication chinoise a à offrir, voici ce que vous devriez faire.

#1. Travaillez avec des usines

Lorsque vous envisagez un prospect à l’étranger, demandez-vous d’abord de quel type d’entreprise font-ils partie. Il y a une multitude d’intermédiaires – principalement des sociétés commerciales, des grossistes et des agents d’approvisionnement – que vous voudrez éviter.

Votre entreprise devrait travailler avec un fabricant qui produit ses propres produits. Bien qu’il puisse être difficile de trouver des usines, il existe quelques trucs et astuces pour les identifier. Tout d’abord, examinons les types d’intermédiaires d’outre-mer et voyons comment les identifier.

Les sociétés commerciales

Les sociétés commerciales achètent des produits auprès des usines, ajoutent une marge à leur coût et les revendent. Ils ont tendance à offrir un éventail plus large de catégories de produits et d’options que les usines standard. Ils offrent également généralement des quantités inférieures.

Les grossistes

Les grossistes fonctionnent de la même manière que les sociétés commerciales : ils achètent un produit en vrac, puis ils ajoutent une marge au coût total de leurs produits. La principale différence entre les deux est que les grossistes ont généralement des connexions d’entreposage en Amérique. Cela leur permet de réduire les délais et de réduire les coûts d’expédition.

Encore une fois, cela semble être un avantage, mais cela ne vaut généralement pas les risques potentiels et l’augmentation des coûts. Les grossistes ne sont pas une usine, ils ne peuvent donc pas personnaliser les produits ou modifier le processus de fabrication de quelque façon que ce soit. Leurs offres coûtent plus cher et ils ne sont pas responsables des problèmes qui surviennent pendant le processus de production.

Les agents d’approvisionnement

Un agent d’approvisionnement est une personne ou une entreprise qui peut vous aider à importer des produits en provenance de Chine. Ils sont souvent appelés agents d’achat. Les bons acheteurs peuvent être très utiles, mais ils sont extrêmement difficiles à trouver.
En fait, ils sont si difficiles à trouver que leur recherche ne vaut souvent pas le temps. Il existe quelques options dignes de confiance, mais la grande majorité des personnes et des entreprises qui s’appellent elles-mêmes des agents d’approvisionnement essayent simplement de gagner de l’argent rapidement. Ils sont connus pour être désorganisés, biaisés lors du choix des fabricants et ils ne prennent aucune responsabilité pour les problèmes de fabrication qui se posent.

#2. Trouver une usine

Maintenant que vous savez ce qu’il faut éviter, il est important de comprendre les trucs et astuces pour identifier un fournisseur d’usine viable. Heureusement, identifier une usine est assez simple. La principale chose que vous devez faire est de demander une copie de leur licence d’entreprise. Si elles le fournissent, vous serez en mesure de dire quel type d’entreprise ils sont rapidement.

Regardez la section « champ d’activité » de leur licence et vous devriez voir une liste des catégories que l’entreprise est autorisée à exploiter.

Une autre option consiste à rechercher leur numéro d’enregistrement. Pour trouver cette information, visitez le site Web de l’AIC et recherchez la province chinoise où l’entreprise est enregistrée. Vous serez ensuite redirigé vers le site AIC de la province, où vous pourrez rechercher l’entreprise avec son nom chinois enregistré. Ici, vous pourrez voir une liste des catégories de l’entreprise.

Cette étape peut être compliquée par le fait que de nombreux fabricants chinois n’ont pas de sites Web en anglais. Vous aurez besoin de regarder leurs sites Web chinois avec Google traduction ou un autre traducteur afin que vous puissiez bien comprendre leur structure juridique.

#2. Approfondissez vos recherches

Bien que l’astuce mentionnée ci-dessus soit le principal moyen de vérifier le type d’entreprise avec laquelle vous travaillez, ce n’est pas la seule méthode. Vous ne pouvez pas confirmer la validité d’une usine en une seule étape.

En plus de vérifier la licence commerciale, vérifiez leur présence en ligne, demandez-leur s’ils peuvent fournir des certificats d’entreprise supplémentaires et consultez les salons professionnels auxquels ils participent.

En ce qui concerne la présence en ligne, vous voulez qu’une usine ait son propre site Web. Un bon signe est si elles ont aussi des adresses e-mail qui correspondent au nom de leur site. Bien sûr, toutes les usines n’ont pas de sites Web, donc ce n’est pas une méthode infaillible. Cela vous donnera cependant une idée des usines qui sont légitimes et celles qui ne le sont pas.

Une recherche Google avec le nom de l’entreprise suivie de « salons professionnels » devrait vous fournir des informations sur leur présence. Recherchez des photos d’eux lors d’événements et essayez de confirmer leur participation en recherchant des répertoires de salons commerciaux.

Ce n’est pas toujours facile, mais ça vaut le coup !

J’ai démarré Sourcify pour faciliter la fabrication à l’étranger. Notre site connecte les entreprises avec des usines pré-contrôlées et leur permet de gérer l’ensemble de leur processus de production sur une plate-forme transparente. Sourcify aide les entreprises à donner vie aux produits plus rapidement et nous les aidons également à réduire leurs coûts unitaires.
Que vous travailliez avec une plate-forme comme Sourcify ou pas, il est possible d’éviter de se faire arnaquer par des fournisseurs chinois. Vous devrez surmonter les barrières linguistiques et les intermédiaires difficiles pour le faire, mais tout ce travail en vaudra la peine si vous économisez sur les coûts de production et augmentez vos marges bénéficiaires.

A propos de Nathan Resnick

Nathan Resnick est un entrepreneur qui occupe actuellement le poste de PDG de Sourcify, une marketplace qui fait partie des meilleurs fabricants mondiaux. Auparavant, il a fondé www.YesManWatches.com et www.CorkSupplyCo.com. Nathan a participé à des projets majeurs sur Kickstarter qui ont permis d’amasser plus d’un million de dollars. Nathan est fier de sa capacité à transformer rapidement ses idées en réalités.